LE CHOIX DES MOTS – EPISODE 1 : SAISIR SA CHANCE OU PRENDRE UN RISQUE ?

Share this post

 

  1. Le choix des mots

Nous sommes tous d’accord pour dire que le choix des mots est un point essentiel pour une bonne communication. Il suffit de prononcer un mot pour que la discussion évolue positivement ou bien qu’elle dérive et annihile tout espoir de conversation. Seulement, le bon mot ne sert pas seulement à avoir une bonne communication avec les autres, négocier, donner des ordres … Le bon mot à aussi un pouvoir sur la personne qui l’utilise ! Un pouvoir tellement grand qu’il peut changer la vision d’un homme ou d’une femme sur ses propres capacités. Il peut donner l’espoir, la confiance, l’envie, la motivation comme il peut confirmer les peurs, les doutes et les appréhensions. Certaines personnalités ont vu leur destin changer en ayant modifié un ou plusieurs mots dans la manière de décrire leur vie et leur projet. Voyons ensemble deux expressions : Saisir sa chance ou prendre un risque

 

2. Saisir sa chance 

 

Il est intéressant de voir que nos amis anglos-saxons traduisent : « Prendre un risque » par « Take a chance ». En version anglaise, la version du risque est remplacée par celle de la chance. La chance est préférée au risque.

Et si ce changement de mot, changer aussi notre paradigme ?

Je pense sincèrement que c’est le cas. Une personne qui tente sa chance se donne « une chance » de réussir. Entrevoit l’objectif et les possibilités avec. Celle qui prend un risque, voit-elle de la même manière que celle qui voit en son action ou bien son projet une chance de réussir ? Est-ce qu’en se disant : Je prends le risque, elle met justement toutes les chances de son côté ? J’en suis moins sur !

 

” La chance est la faculté de saisir les bonnes occasions. “– Douglas Mac Arthur

 

Saisir sa chance, évoque cette notion de réussite. On visualise l’objectif comme possibilité et ce qui nous arrive comme une opportunité. On imagine cette chance se concrétiser ! On voit ce que nous pouvons gagner et non ce que nous pouvons perdre. Cela ne veut pas dire qu’on va réussir mais qu’on mettra tout en œuvre pour y arriver.

 

3. Prendre un risque

 

Prendre un risque, renvoi à la notion de danger, à ce que nous pouvons perdre avant de voir ce que nous pouvons gagner. C’est pourquoi beaucoup ne font rien et restent inactifs. Ils voient d’abord la montagne d’obstacles et partent avec l’idée qu’il y a beaucoup à perdre. Dans ce cas, le moindre échec anéanti tout espoir de persévérance car le risque tant évoqué, est arrivé comme une sorte de fatalité. Ils se rassurent en disant : « De toute façon je savais que j’allais rater ! »

Une majorité de personnes estiment que, penser aux risques est une vision plus réaliste de ce qu’ils entreprennent. Et j’ai l’intime conviction que ceci est totalement faux ! La réalité est le reflet de notre vision des choses et beaucoup d’entrepreneurs à succès ont cette vision positive de l’avenir et de la vie de manière générale.

Justement, parlons des entrepreneurs. Comment voulez vous transmettre aux autres de l’espoir en votre entreprise si vous leur renvoyez uniquement du risque. Alors oui, le risque existe mais pas lorsque nous entreprenons, pas lorsque nos idées attendent d’être libérées ! Le risque arrive uniquement quand le calcul est mauvais, quand il n’y a aucune réflexion. Jeunes entrepreneurs, saisissez votre chance et faites de votre acte une chance et non risque !

 

Pour conclure, je parlerais de la pensée positive. Nous avons une faculté exceptionnelle qui est l’imagination !

L’imagination nous permet la projection de nos souhaits, nos espoirs, nos rêves … Et notre esprit ne peut produire à la fois une pensée négative et une pensée positive. Les deux ne peuvent cohabiter au même moment. Nous avons le choix entre penser positivement et penser négativement. Imaginer l’avenir de manière optimiste ou de manière pessimiste. Nous avons toujours le choix. Choisissons de vivre positivement !

 

Un petit exercice :

 

Faites le test vous-même, visualisez votre objectif négativement dans un premier temps avec l’expression : Prendre un risque. Que voyez vous ? Que ressentez vous ? Ecrivez sur une feuille ou votre téléphone. Ensuite, repensez à ce même projet, et visualisez le positivement avec l’expression : Saisir sa chance. Que voyez vous ? Que ressentez vous ? Ecrivez et comparez avec la première visualisation. Vous préférez prendre un risque ou saisir votre chance ?

 

Yoan C.

 

Lien vers le site : http://mind-and-way.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *